Comment optimiser la rentabilité de mon commerce ? - Cabinet Hermès

Comment optimiser la rentabilité de mon commerce ?

4 astuces pour améliorer la performance de mon commerce

La rentabilité dépend de deux facteurs principaux ; la capacité à générer du volume de chiffre d’affaires et celle à réduire les charges. Si vous souhaitez améliorer la rentabilité de votre entreprise, en actionnant ces 2 facteurs, nous vous conseillons d’agir sur 4 leviers différents.

1. La qualité

« Il est impossible de construire une entreprise rentable à long terme en adoptant une politique centrée sur une stratégie low-cost. »

La rentabilité d’une entreprise repose tout d’abord sur la qualité des produits et des services que vous proposez. Il s’agit d’un point clé de différenciation qui vous permettra de construire un avantage compétitif dans un univers saturé. Le choix de la qualité vous permettra également de fidéliser vos clients, et de réduire au maximum le service après-vente et les réclamations potentielles des clients. La qualité est traduite par le produit proposé mais pas que, le service associé doit également aller de paire. Il est nécessaire de transmettre un savoir-être à vos clients mais également à vos fournisseurs afin que la relation perdure plus facilement.

2. La marge

De nos jours beaucoup de dirigeants focalisent leur attention sur la croissance du chiffre d’affaires, mais il ne s’agit pas du seul indicateur clé pour optimiser la rentabilité, il est d’abord nécessaire de fixer son attention sur la marge. Assurément un chiffre d’affaires élevé avec une marge faible n’est pas une solution viable à long terme pour une entreprise. A cet effet, il est intéressant de passer régulièrement en revue votre portefeuille clients et ce afin de pouvoir vérifier que chacun vous apporte une rentabilité suffisante. Par exemple, si l’un de vos clients vous demande beaucoup de temps mais vous rapporte peu d’argent, n’attendez pas et dites-lui directement que vous n’allez pas pouvoir continuer à travailler ainsi. Les liens commerciaux doivent être gagnant/gagnant pour les deux parties.

3. Le gaspillage

Le gaspillage est rarement pris en compte au sein des entreprises, il s’agit pourtant d’un véritable fléau. Ce levier peut contribuer à l’amélioration de votre marge, s’il est géré au quotidien.

Sensibiliser les salariés aux économies d’électricité, dématérialiser les différents documents, automatiser des procédures, sont autant d’actions auxquelles il est facile de sensibiliser vos employés mais également vous-même et qui pourront avoir un impact positif sur le long terme.

4. (Re)Négocier avec vos fournisseurs

Évaluer régulièrement vos différents contrats que ce soit avec vos fournisseurs ou vos banques afin d’en tirer le meilleur. Si vous n’êtes actuellement pas satisfaits de ces derniers, n’hésitez pas à leur en faire part, si le problème persiste, songez à changer de partenaires en réalisant un sourcing. En revanche si vous réussissez à négocier des tarifs préférentiels, les économies que vous pourrez réaliser à long terme seront réellement significatives.

N’oubliez par les centrales d’achat, notamment si vous être une petite structure, afin d’améliorer votre pouvoir de négociation face à vos fournisseurs. Vos chances de bénéficier de tarifs préférentiels seront bien plus élevées.

 

 

 

 

Cabinet Hermès, votre expert immobilier d’entreprise en Rhône-Alpes

Spécialiste de la transaction immobilière destinée aux professionnels, le Cabinet Hermès bénéficie d’un ancrage territorial très fort. Ce qui représente une réelle valeur ajoutée pour ses clients. Nos experts vous accompagnent dans vos développements immobiliers pour optimiser les performances et les projets de votre entreprise. L’achat et la vente de fonds de commerce ou l’investissement immobilier, la connaissance du marché et de sa territorialité sont des facteurs clés de succès. Grâce à notre implication quotidienne et notre proximité auprès des acteurs locaux du commerce et de l’immobilier professionnel, nous sommes leader sur notre secteur avec 40 collaborateurs, 8 000 acheteurs et vendeurs mandatés et environ 300 transactions/an en moyenne.

Lire la suite

Créer votre
alerte

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez les CGU ainsi que le dépôt de cookies ! Pour en savoir +, cliquez-ici.